Défense de l’avocat

Pendant longtemps l’avocat a été sous estimé voire méprisé : “Viande sur l’arbre, beurre du pauvre, arbre à testicule, poire-alligator, foie gras végétal” ; Jusqu’à sa résurrection et son retour triomphal.

À San Francisco, pas une rue ou presque, sans voir un petit food-truck spécialisé dans les avocado toasts que l’on déguste au petit déjeuner, au déjeuner, au dîner, après dîner. Pourquoi les Californiens sont-ils devenus des avocadolovers ?

Il est vrai que l’avocat ne marque pas les esprits tant il est ambigu (fruit ou légume ?) et tant sa texture est molle et sa saveur, insipide et fade. Mais c’est justement cela qui permet de le marier à une foule d’ingrédients : citron, citron vert, épices, crabe, crevette, seiche crue, mangue verte, feta, jambon, tomate séchée, œufs de saumon, de lump, de caviar… En toast, en guacamole, en dés dans un poke bawl…

Surtout l’avocat apporte de nombreux bienfaits nutritionnels (les diététiciens recommandent d’en consommer un demi par jour) :

– Ses acides gras insaturés (graisses mono-insaturées) sont excellents pour le système cardio-vasculaire car ses phytostérols font baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) et son acide oléique fait augmenter le taux de bon cholestérol (HDL)

– Sa haute teneur en fibres (7%) facilite la digestion et a un effet coupe-faim. Les acides gras qu’il contient donnent rapidement au cerveau, le signal de la satiété. Excellent, surtout au dîner.

– Riche en antioxydants, il diminue les risques de diabète, de maladies du cœur et pourrait même prévenir certains cancers notamment celui de la prostate. Ses vertus antioxydantes sont aussi indiquées pour réduire les inflammations, notamment celles de l’endomètre, durant les règles.

– Grâce à sa richesse en magnésium, il calme le stress et favorise le sommeil.

– On le sait, les carottes sont réputées être bonnes pour la vue. Eh bien l’avocat aussi ! Il contient également des caroténoïdes, en l’occurrence, la lutéine.

– L’avocat contient en outre de nombreuses vitamines (notamment les vitamines C, E et K) dont on manque souvent dans notre alimentation moderne. Ses graisses mono-insaturées et sa variété vitaminique, donnent de la brillance aux cheveux et rendent la peau éclatante. Quant à la vitamine K, elle impacte positivement la glycémie, c’est pourquoi l’avocat est conseillé aux diabétiques et aux femmes enceintes qui souffrent de carences vitaminiques.

Précieux conseil : Pour couper l’avocat, ne pas utiliser un couteau en métal qui accélère le processus d’oxydation du fruit et le fait brunir plus vite, mais un couteau en céramique ou en plastique. L’avocat ne noircira pas et restera frais… comme un bébé californien.

Ce contenu a été publié dans Corps, Nutrition. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *