Merci Rosetta !

Et-la-sonde-Rosetta-s-eveilla_article_popinLa petite sonde spatiale européenne a parcouru 4 milliards de km en faisant du rock n’ roll et du billard cosmique. Elle s’est servie des autres planètes pour rebondir et ainsi économiser de l’énergie.

Depuis son orbite à 500 millions de km de la terre, elle nous fait des coucous et nous envoie des bisous à la vitesse de la lumière. Et nous donne aussi quelques belles leçons.

Leçon de patience : Lancée en 2004 après avoir été décidée en 1991 à la conférence de Munich. “Dans 20 ans, nous irons chercher les secrets de l’univers et de l’origine de la vie dans les molécules d’une comète qui a 4 plus de milliards d’années” ; Chérie, pince-moi…

Leçon d’ambition et d’optimisme  : “Quand on prend les meilleurs ingénieurs, il n’y a pas de limite à l’imagination et à ce que l’on peut faire” disent les scientifiques en ajoutant “C’est l’honneur de l’esprit humain” “Rosetta c’est le Christophe Colomb de l’espace”

Leçon de rigueur scientifique : Le petit robot Philae qui a réussi l’atterrissage le plus lointain jamais réalisé par l’homme, est un stupéfiant condensé de technologies (d’il y a 10 ans) et qui 10 ans après, lui ont permis d’atterrir à l’heure dite, à 50 mètres de l’endroit prévu.

Rosetta nous rend aussi la fierté un peu oubliée d’être français et européens, car beaucoup de scientifiques qui ont dirigé cette extraordinaire mission sont français, comme Jean-Yves Le Gall directeur du CNES (centre national d’études spatiales) et Jean-Pierre Bibring responsable scientifique de Philae (institut d’astrophysique spatial d’Orsay)

Surtout Rosetta nous permet de nous décentrer de nos ruminations et de nos petites querelles médiocres et franchouillardes. Chaque fois que nous serons inquiets pour rien, perdus dans nos ruminations, tournant en rond dans nos petites préoccupations ou face à un petit esprit, pensons à la jolie Rosetta qui après un battement de cils cosmique, vient de frôler un bel astéroïde à 500 millions de km de chez nous et qui, dans un élan amoureux, nous envoie des bisous du cosmos. Merci Rosetta !

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *