La planche inclinée magique

Elizabeth Arden l’appelait sa planche de beauté. Les acteurs l’utilisent pour se détendre et reprendre des forces. Pour le grand diététicien américain Gayelord Hauser, elle est irremplaçable. C’est la planche de repos du yoga.

Si les yogis indiens promettent longue jeunesse et longue vie à ceux qui se tiennent sur la tête trois minutes par jour, c’est parce que rien ne détend mieux et aussi rapidement que la position tête en bas. Mais faire la chandelle n’est pas donné à tout le monde. Avec la planche inclinée, on obtient les mêmes avantages qu’en faisant la chandelle, sans les inconvénients (trop fort afflux du sang vers la tête, douleurs cervicales, tête qui tourne…) ; Et n’importe qui, à n’importe quel âge, peut s’étendre dans cette position confortable.

Pour les bricoleurs-écolos voici la recette : Faire faire une planche dans un bois solide large de 45 à 50 cm, dont la longueur dépasse légèrement sa taille. Poser une extrémité sur le sol, l’autre sur un objet bas ou mieux encore fixer à cette extrémité deux pieds de 30-35 cm environ, pas plus. Recouvrir la planche d’un revêtement de mousse pour plus de confort. Les ni-bricoleurs-ni-écolos trouveront leur salut chez Décathlon avec la table Apollo. Les autres pourront toujours venir à mon club de gym.

S’étendre sur la planche inclinée pendant quinze minutes, deux fois par jour dont quinze minutes avant de se coucher. La colonne vertébrale se redresse, le dos s’aplatit, les disques lombaires sont soulagés, les muscles du dos contractés le reste du temps se relâchent et se détendent, les pieds et les jambes se décongestionnent. Le teint, les cheveux, le cuir chevelu profitent de l’augmentation de la circulation du sang, le cerveau se repose et se clarifie.

Cette position prévient les douleurs dorsales et soulage aussi les muscles abdominaux. Le sang circule plus librement dans les muscles du menton, de la gorge, des joues, leur permettant ainsi de garder leur fermeté. Voilà pourquoi certains l’appellent leur planche de beauté.

Sur la planche inclinée, on peut rester immobile ou faire des étirements, on peut rêver ou méditer en tournant son attention vers ce que l’on ressent et en savourant l’instant présent. On peut aussi faire le lift de l’estomac ou le yoga du cœur (voir dans ce blog) ; Magique !

Ce contenu a été publié dans Corps, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La planche inclinée magique

  1. Jeejee dit :

    Moi j’ai toujours des douleurs vertébrales, lorsque je reste trop longtemps assis. Vous connaissez la methode Mckenzie et que pensez-vous de ces coussin Mckenzie Quelqu’un a déjà testé ? ça marche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *